PATRIMOINE ET TRADITION

C’est en 1912 que Pierre Henri Lacoste s’est installé vigneron sur les terres du Domaine du Chatain à Néac. Auparavant transporteur de vin, il amenait les barriques de vin à bord de sa charrette attelée à son cheval jusqu’au port de Libourne.
De leur côté, Marguerite et Georges Rivière concrétisèrent leur métier de vigneron en achetant des terres et des vignes aux Graves de Lavergne (commune de Néac) en 1917.
C’est avec le mariage de Denise Lacoste (fille de Pierre Henri Lacoste) et d’André Rivière (petit-fils de Marguerite et Georges Rivière) que les deux propriétés furent unies pour former le Château Haut Chatain.

Aujourd’hui, c’est Martine Rivière, leur fille, qui gère, élabore et commercialise le vin de la propriété familiale et perpétue ainsi la tradition et le savoir-faire transmis depuis plus de 5 générations.